Configuration
26 août 2017
Adrien Oliva
3 minutes
502 mots

Bonjour à tous.

On me l’a demandé alors la voici. Du fin fond de mes vacances, voici un petit post succinct qui raconte un peu les logiciels que j’utilise au quotidien (et aussi ceux que j’aimerais maitriser mais que non, pas encore).

Pour rappel, j’utilise aussi bien sur mon laptop, sur ma tour, au bureau ou sur mes serveurs une distribution archlinux.

Ceux qui me connaissent savent que pour moi la meilleure interface graphique qui puisse exister est la console. Néanmoins, et sous la pression, j’ai quand même installé un environnement graphique Xorg, avec un i3 comme environnement de bureau. Depuis que j’ai gouté aux tiling windows manager, je ne peux plus m’en passer (j’étais passé avant par WMII puis par WMFS).

Pour mes interactions quotidiennes, il me faut absolument un émulateur de terminal est pendant plusieurs années, c’est le vénérable rxvt dans sa version unicode qui m’a bien servi. Depuis peu, je me tourne vers d’autres horizons et j’utilise en ce moment terminology en attendant de passer vers alacritty (mais pour ça, il faut que j’utilise tmux un peu mieux). En tant qu’interpréteur de commande, j’ai longtemps utilisé bash mais je suis passé depuis un peu plus d’un an vers zsh qui offre des petites améliorations sympa notamment sur la complétions ou sur les right prompt…

Quand vient le moment de coder, inutile d’avoir un IDE compliqué quand je peux avoir un vim aux petits oignons. Bien sûr, je lui ajoute quelques plugins. D’ailleurs, vous pouvez retrouver ma configuration ici : https://gitlab.yapbreak.fr/configuration/vim. Vim reste mon éditeur de texte par défaut, mais j’ai toujours un gedit et un meld qui traine pour ouvrir rapidement un fichier texte, ou pour en comparer plusieurs. Vous l’avez peut-être remarqué, mais le lien précédent pointe vers un dépôt git que j’utilise désormais pour à peu près tout, du moment que l’historique est important.

Pour ce qui est des images, eog reste (pour des raisons historiques) ma visionneuse par défaut tandis que Gimp est là pour les modifications et les retouches.

Enfin, pour ce qui est de la communication et d’internet, je me sers de NetworkManager pour me connecter à proprement parler, avec son plugin OpenVPN pour les réseaux moins sûr. Un fois la connexion établie, je navigue principalement avec firefox sans oublier l’extension uBlock Origin. Pour mes mails, thunderbird fait encore suffisamment l’affaire en attendant de passer complètement sous mutt. Bien évidemment, mes clients mails se doivent de supporter PGP…

Et voici encore les autres logiciels que j’utilise sans vraiment y penser :

Voilà pour ce petit tour d’horizons. N’hésitez pas à ajouter les vôtres en commentaire, on ne connait jamais assez bien l’ensemble des logiciels qui existe pour telle ou telle tâches.

À bientôt.